Ce vendredi 14 Septembre 2018, la 3eme édition de la Foire Agricole Internationale de Kinshasa, en sigle FAIKIN s’ouvre à Kinshasa dans l’enceinte de l’académie des beaux-arts comme lors des deux précédentes éditions. C’est le plus grand rendez-vous du pays en matière de promotion agricole.
Cette année, le thème est : « Nourrir la population et exporter ». Pour cela, les organisateurs veulent en plus de l’étalage du bétail, de la volaille, des animaux domestiques, des plantes, que les exposants présentent au public congolais et au monde leurs outputs visant l’autosuffisance alimentaire et l’éradication de la faim.
Il faut noter que les deux précédentes éditions de la FAIKIN ont connu un énorme succès.

Quels sont les objectifs de la FAIKIN :
Selon le gouvernement provincial de Kinshasa, organisateur de la FAIKIN, les ambitions sont les suivantes :

  • Présenter une vitrine des potentialités de la ville de Kinshasa et des autres provinces dans le domaine de l’agriculture afin d’attirer des nouveaux investisseurs;
  • Renforcer le partenariat Public-privé (PPP);
  • Offrir une opportunité, au travers des rencontres et échanges d’expériences, à toute personne intéressée par le développement du secteur agricole;
  • Présenter les innovations de la ville de Kinshasa et de l’arrière-pays dans le secteur agricole;
  • Mettre en exergue les produits agricoles des terroirs de la ville de Kinshasa et des provinces.

Mis à part tout cela, la foire agricole est aussi une grande fête agricole où les producteurs, les investisseurs, les familles, les amis(es), bref toute la société se retrouve autour de la musique, de la nourriture et des jeux.

 

GHYSLAIN MABAYA